HaikuBasho Claire SeikaClaire Seika présentera un Kakemono ainsi que dix calligraphies en composition libre, encre sur papier de format Kaishi, d’après une sélection de Haiku(s) de Bashô,dans le cadre de l’exposition "Japon Text'île(s) : chimère et poésie", Château-Musée du Cayla, du 16 avril au 30 octobre 2016.
 

"Tant et tant de choses/me reviennent à l'esprit/fleurs de cerisiers", Haiku de Bashô, calligraphie Claire Seika

Exposition proposée dans le cadre de la programmation « Japon TEXT ÎLE(S) 2016 » initiée par la Conservation des musées du Département du Tarn.
Lien vers le site des Musées départementaux du Tarn, Château-Musée du Cayla :
logo text iles JaponLogo 81 tarn

Oshinkan kagamibiraki 2016 shindomusoryu jodoClaire Seika Kagamibiraki 2016
Crédit photo (gauche) : Stéphan M. sous license CC BY NC ND

Cérémonie symbolisant la première ouverture du Dojo ainsi que la première pratique après la période du Nouvel An, le Kagami biraki, qui s'est déroulé à Oshinkan le samedi 23 janvier 2016, a donné lieu à une démonstration de musique (Koto), de calligraphie japonaise et d'arts martiaux traditionnels : Tatsumi-ryû heihô, Toda-ha Bukô-ryû et Shindô Musô-ryû. Cette pratique rituelle, comme tous les "premiers" gestes de l'année au Japon, a une valeur prémonitoire.

Comme le veut la tradition, les offrandes de gâteaux de riz en forme de miroir (Kagami mochi) déposées dans l'autel pendant le Nouvel An étant partagées entre les convives, la cérémonie a été suivie d'une collation offerte aux invités