Oshinkan kagamibiraki 2016 shindomusoryu jodoClaire Seika Kagamibiraki 2016
Crédit photo (gauche) : Stéphan M. sous license CC BY NC ND

Cérémonie symbolisant la première ouverture du Dojo ainsi que la première pratique après la période du Nouvel An, le Kagami biraki, qui s'est déroulé à Oshinkan le samedi 23 janvier 2016, a donné lieu à une démonstration de musique (Koto), de calligraphie japonaise et d'arts martiaux traditionnels : Tatsumi-ryû heihô, Toda-ha Bukô-ryû et Shindô Musô-ryû. Cette pratique rituelle, comme tous les "premiers" gestes de l'année au Japon, a une valeur prémonitoire.

Comme le veut la tradition, les offrandes de gâteaux de riz en forme de miroir (Kagami mochi) déposées dans l'autel pendant le Nouvel An étant partagées entre les convives, la cérémonie a été suivie d'une collation offerte aux invités

Pierre Simon Iwao Dojo Oshinkan Toulouseoshinkan negishiryu pierre simon iwaooshinkan todahabukoryu naginatajutsu

Crédit photo (droite) : Germain CHAMOT

L'entretien de Pierre Simon Iwao réalisé par Germain Chamot en février 2015 vient d'être publié en ligne par ce dernier. Il s'agit de la première partie de l'entretien. La deuxième partie sera prochainement mise en ligne. Retouvez l'article sur le site de Germain Chamot

 

Kagamibiraki Oshinkan 2016

Cette cérémonie officielle d'ouverture, symbolisant le premier cours de l'année, donnera lieu à une pratique-démonstration articulée autour de la musique (Koto), de la calligraphie japonaise et des arts martiaux traditionnels (Toda-ha Bukô-ryû, Tatsumi-ryû heihô et Shindô Musô-ryû).
La cérémonie est ouverte aux visiteurs. Afin d'organiser au mieux la collation qui sera servie à l'issue, merci de signaler votre présence au 05.61.11.84.32 ou bien par mail à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.